Menu

Maîtriser la détermination des seuils de signification et de planification : NOUVEAUX EXEMPLES de calculs à partir de situations réelles

Domaine : CAC - AUDIT

Public visé

Commissaires aux comptes, collaborateurs confirmés et Experts-comptables

Pré-requis

AUCUN

Objectif

 

Le commissaire aux comptes  se réfère à la  notion d'importance  relative et de seuil de signification tout au long de sa mission et notamment lors :

De la phase de planification de l'audit (plan de mission et programmes de travail)
De l'évaluation des anomalies relevées
De la  communication aux dirigeants des anomalies relevées 
De l'expression de son opinion dans son rapport.

La NEP 320 a pour objet de définir les principes relatifs à l'application par le commissaire aux comptes de la notion de caractère significatif lors de la planification et de la réalisation de l'audit. Par ailleurs, la NEP 450 "évaluation des anomalies relevées au cours de l'audit” explique comment cette même notion est appliquée par le commissaire aux comptes lors de la prise en compte de l'incidence sur l'audit des anomalies relevées et lors de l'évaluation de l'incidence des anomalies non corrigées, s'il en existe, sur les comptes.

Ce séminaire vient compléter le séminaire intitulé «Seuil de signification et de planification pour le commissaire aux comptes» qui a  notamment pour objectifs de définir la notion de caractère significatif et les principes de détermination de ce seuil.

Il est axé sur la problématique du calcul des seuils de signification et de planification  à chaque étape de l'audit ; il permet au commissaire aux comptes de maitriser ces calculs  à partir  d'exemples concrets tirés de la pratique.

Descriptif




Séquence 1 : Les seuils de signification et de planification
- Définitions
- Place dans le déroulement de l'audit
- Liens entre les deux notions 

Séquence 2 : Le  calcul du ou des seuils de signification
- Identification des critères  pertinents pour la détermination du ou des seuils
- Facteurs susceptibles d'influencer le choix des critères
- Calcul du ou des seuils retenus (impact sur le résultat et reclassement)
- Facteurs justifiant le calcul de seuils de montant inférieurs
- Evolution des seuils de signification au cours de la mission
- Exemples d'application 

Séquence 3 : Le calcul  des seuils de planification
- Quand et à quel stade de l'audit calcule-t-on un seuil de planification
- Quels sont les critères à prendre en compte
- Quels liens avec le ou les seuils de signification fixés en amont
- Evolution des seuils de planification au cours de la mission
- Exemples d'application

Conclusion
- Les points essentiels méthodologiques à retenir

 

Déroulement

Durée : 7h sur 1 jour(s)
Animation : cette formation est animée par Guy ZERAH
Déjeuner : Le déjeuner est libre, le créneau de celui-ci est convenu avec l’animateur

Prochaines sessions

Session(s) Inscription en ligne Statut
BORDEAUX le 22/11/2018 Inscription à venir
PARIS le 10/12/2018 Inscription confirmée
AIX EN PROVENCE le 20/12/2018 Inscription à venir

Tarifs

• Non adhérent : 500 euros
• Adhérent IFEC : 400 euros
• Adhérent ANECS et IFEC : 300 euros
• Adhérent CJEC et IFEC : 300 euros
• Adhérent IFEC + EC stagiaires et jeunes diplômés inscrits à l’Ordre depuis moins de 5 ans : 300 euros

Suivi et évaluation

Une fiche d’évaluation est remise à l’issue de la formation axée sur la qualité des intervenants, le contenu des informations et la qualité du support remis.