Menu

Tous unis pour un CAC au service de la confiance et de la croissance

 

Suite aux propos de la Garde des Sceaux, lors du Conseil national de la CNCC, l’IFEC appelle toutes les forces vives de la profession à agir de concert avec la CNCC pour se concentrer sur un seul objectif, la place du Commissaire aux comptes dans notre économie nationale, au service de la croissance et de la confiance, en pesant sur les débats lors des prochaines étapes décisives :

- Commission spéciale de l’Assemblée Nationale au cours de l’été ;
- Sénat puis Assemblée Nationale à l’automne.

Cette situation exceptionnelle permettra : 

- De poursuivre et approfondir sereinement les travaux entamés ensemble depuis plusieurs mois pour construire la profession de demain ;
- D’insister sur le rôle primordial du Commissaire aux comptes au sein des groupes et des secteurs non-marchand et public ;
- D’harmoniser les dates des élections - Ordre et Compagnie – en évitant une succession de scrutins entre 2018 et 2020, coûteux et chronophages ;
- D’optimiser les ressources des deux Institutions tout en maintenant les deux métiers et par conséquent deux Tutelles.

Ces débats concernent également le CSOEC et notre ambition collective : faire de l’Expert-comptable le 1er conseiller des TPE/PME, concentré sur la relation de confiance avec ses clients, restant au cœur des flux pour une meilleure performance de l’économie.

 

C’est unis que nous réussirons !

C’est ensemble que nous irons plus loin !