Menu

HALTE AU PILLAGE DES PROFESSIONS LIBERALES !

Malgré plusieurs interventions de l’IFEC auprès des Présidents successifs du syndicat ECF, la profession et ses clients professionnels libéraux restent redevables d’une cotisation finançant le dialogue social de l’interprofession libérale, dont le montant est réparti entre l’UNAPL et les organisations syndicales.

 

En effet, en restant adhérent de l’UNAPL, ECF oblige l’ensemble de la branche à verser des millions d’euros !

 

Pour plus d’information, vous pouvez consulter nos communications datées du 27 juin 2017 et du 30 juin 2018