Mon espace Logo ifec

Pour vous déconnecter Cliquez-ici !

L'accord salaires 2013 n°36

Dans le cadre de la négociation annuelle sur les salaires pour 2013, les syndicats ECF et FEC-FO ont signé un accord de revalorisation des minima conventionnels le 3 mai 2013.


L’IFEC qui a participé à toutes les phases de cette négociation a essayé de parvenir à une solution de compromis, équitable pour les cabinets et leurs salariés.    

Mais, compte tenu de la remontée des cabinets dans les régions, notamment sur la baisse significative du chiffre d’affaires moyen par client (-12 % sur dix ans), des perspectives inquiétantes pour nos clients et incidemment, des tensions de plus en plus fortes sur les honoraires des prestations comptables traditionnelles, l’IFEC a décidé, en toute responsabilité, de ne pas s’associer à cet accord qui pénalisera l’ensemble des cabinets notamment sur le forfait-jours. 
 
En outre, la généralisation de la couverture complémentaire santé introduite récemment par la Loi sur la sécurisation de l’emploi ainsi, que le risque de voir apparaitre un dispositif de financement public du dialogue social incite à la prudence, voire à la retenue en l’absence de réelles perspectives de croissance.
 
L’IFEC a ainsi souhaité laisser aux cabinets la liberté de fixer eux-mêmes le niveau des augmentations annuelles, dans le respect de la loi.
 
L’accord n° 36 prévoit :

d’appliquer la valeur de base aux 164 premiers points et la valeur hiérarchique au-delà.
 
d’appliquer la valeur de base et la valeur hiérarchique comme suit à compter du 1er avril 2013 : 
 
- Valeur de base: 103,25 euros bruts
- Valeur hiérarchique : 
64,15 euros bruts


Enfin, pour les salariés cadres ayant conclu avec leur employeur une convention annuelle fixant une durée de travail égale à 217 jours, hors dispositif « journée de solidarité », la rémunération annuelle minimale est portée à 32.300 euros bruts à compter du 1er octobre 2013.
 

Le calendrier ci-dessus s'impose aux seuls Cabinets Adhérents du Syndicat ECF. 
 

Il s’imposera ensuite à l’ensemble des cabinets à compter de la publication de l’arrêté d’extension prévue en principe pour l’automne 2013 et dont nous vous tiendrons informés.