Mon espace Logo ifec

Pour vous déconnecter Cliquez-ici !

Communiqué du président

Depuis plusieurs semaines, plusieurs mois, les sujets d’inquiétude au sein de la profession comptable ne manquent pas : extension du TESE aux entreprises jusqu’à 20 salariés, devenir des professions règlementées, réforme européenne de l’audit, question de l’alignement des seuils pour le commissariat aux comptes. 
 

Tous ces sujets sont préoccupants et j’ai entendu vos inquiétudes.
 

Notre rôle de syndicat et mon rôle de Président est de porter votre parole, notre parole auprès des décideurs publics afin de les alerter sur les sujets qui nous préoccupent et leur proposer des solutions. 

J’ai donc entrepris ces dernières semaines de rencontrer ces décideurs. Qu’ils soient parlementaires, conseillers ministériels, haut fonctionnaires, à tous je leur ai exposé notre vision de la profession au cœur de l’économie, notre philosophie mais aussi nos inquiétudes sur certaines réformes en cours.

À la suite des échanges que j’ai pu avoir avec les conseillers de l’Élysée et de Matignon, nos interlocuteurs se sont montrés rassurants à l'égard de la profession sur ces différents points.

À cette occasion, j’ai rappelé que le TESE ne garantissait pas une sécurité juridique suffisante ni aux entreprises, ni aux salariés. 

J’ai aussi alerté nos interlocuteurs sur le fait que l’URSSAF ne pouvait être à la fois juge et partie. Nous ferons le moment venu des propositions au Gouvernement pour de vraies simplifications.


J’ai, comme vous, été préoccupé par les récentes déclarations d’Arnaud Montebourg au sujet des professions règlementées. Là encore, nos interlocuteurs nous ont assuré que la profession avait largement été mise à contribution ces derniers mois et que le projet de loi sur la croissance et le pouvoir d’achat en préparation ne devrait pas avoir d’impact sur nos activités.

Enfin, nous saisissons le Ministre sur l'interprétation à donner à l’arrêt de la cour de Cassation du 24 Juin 2014 et sur la protection des activités relevant des prérogatives d'exercice de l’expertise comptable.

Rien n’est jamais acquis, nous restons actifs et mobilisés. Soyez certains, chères consœurs, chers confrères, que la défense de notre profession et de nos valeurs est un combat de tous les instants.