Menu

OGA : le gouvernement s'obstine

Un amendement à la loi de finances rectificative pour 2015 a été déposé hier à l'initiative du gouvernement et sera débattu à l'Assemblée Nationale ce mercredi 2 décembre après-midi (voir l'amendement ici).

L'IFEC, par l'intermédiaire de son Président Charles-René Tandé, a rappelé hier lors d'un rendez-vous avec les conseillers de l'Elysée, l'opposition de la profession à cette mesure qui confie aux OGA un rôle de contrôle des pièces justificatives.

Il s'agit d'une mesure de défiance vis-à-vis de la profession. C'est inacceptable.
L'IFEC reste mobilisé sur ce sujet.