Menu

Non à la séparation des métiers d'expert-comptable et de commissaire aux comptes !

Depuis novembre 2014, l'IFEC se bat pour défendre la présence des CAC dans les sociétés d'exercice pluridisciplinaire.

A ce jour, l’article 21 de la loi Macron exclut les experts-comptables inscrits en qualité de commissaires aux comptes.

 

Nous refusons la scission de notre profession ! 

 

La séparation de nos métiers affaiblit la profession et conduit à :
·         une perte de CA
·         une réorganisation de nos cabinets
·         une baisse d’attractivité
·         une réduction de nos champs de compétence

 

L’IFEC est pour le développement de nouveaux services pour nos clients, en protégeant notre UNITÉ, gage de notre qualité, pour notre avenir.

 

Nous ne comprenons pas la position du ministère de l'économie.

 

Le texte n’est pas acceptable en l’état pour notre profession. 

 

Nous demandons au nouveau Président de l’Ordre une action très ferme auprès de sa tutelle en appui de l’action de la Compagnie.

 

L’IFEC vous informe, L’IFEC vous défend !