Menu

CNCC : une priorité pour la nouvelle mandature : le plan PE

 

Il a présenté aux membres du Conseil National un plan d'action précis et concrêt visant à conforter la place du commissaire aux comptes dans les petites entités (PE).

 

L'IFEC soutient ce plan d'action et se félicite de la large majorité de suffrages obtenus par Jean Bouquot et son équipe pour le mener à bien.

 

L'IFEC regrette que les représentants d'ECF n'aient pas souhaité se joindre à ce projet capital pour l'avenir de la profession alors que des places au bureau national leur avaient été proposées, et ce pour des questions de postures politiciennes.

 

Le bureau national élu représente toutes les tailles de cabinet (4 représentants de grandes structures sur les 10 membres).

 

La profession doit être unie et parler d'une seule voix pour convaincre.

Pour la mandature, un mot d'ordre : PRIORITÉ PE !